Les jumeaux

Rémus et Romulus, Castor et Pollux, les jumeaux sont des personnages récurrents de la mythologie et continuent de nos jours à fasciner les « singuliers ». ils  posent doublement l’interrogation sur l’identité, et bien que chacun soit une moitié de l’autre, ils évoquent l’expérience du multiple. Venus au monde ensemble et semblables, ils grandissent dans le même milieu, ont souvent la même formation, seul le temps existentiel les séparera.

Ici, chacun est photographié chez lui sur rendez-vous. Les fratries qui vivent ensemble sont réunies sur une même image, les autres présentées dans un diptyque.

Série réalisée en 1995 et 1996, en Bretagne & Midi-Pyrénées (France).

Patrick Roegiers dans « Double vie double vue », Actes Sud

 » …L’éducation qui modèle identiquement est traitée sur un mode quasi sociologique par la vue dissociée des jumeaux séparés, ou unique des jumeaux conjoints, aussi ébahissants que les abbés Henri et Yvan Pourcet, communiant dans un même sourire pour Dominique Delpoux, ou plantés en bleu de travail, dans leur décor commun, tels les frères Durand…. »